Les critères de choix d’une assurance habitation fiable

Table des matières

Pour vivre en toute sécurité dans sa maison, il est recommandé d’opter pour une assurance habitation. Elle devient d’ailleurs obligatoire lorsque vous êtes un locataire. Il est par conséquent important de souscrire à une assurance qui répond à vos besoins. Avec les différentes offres d’assurance disponibles sur le marché, il devient plus compliqué de faire le choix de la meilleure assurance pour son habitation. Voici les points clés à considérer pour choisir une assurance habitation fiable.

Une assurance couvrant la valeur réelle de votre habitation

Pour assurer votre maison, vous devez d’abord faire une estimation de vos besoins. Cela passe par l’estimation de la valeur de vos biens intérieurs et extérieurs. Il faut prendre en compte la nature du logement selon qu’il s’agit d’une maison ou d’un appartement. Êtes-vous un locataire ou colocataire propriétaire occupant ou propriétaire non-occupant ?

Il faut ensuite considérer les caractéristiques de l’habitation, le nombre de pièces, la superficie totale, etc. Vous devez aussi estimer les risques auxquels le logement peut être confronté comme le vol, les incendies ou les inondations, etc.

Une assurance fiable doit assurer votre responsabilité civile afin de pouvoir bénéficier de protection en cas de problème avec un tiers. Elle doit aussi protéger les meubles, ainsi que les appareils électroniques et électroménagers. L’assurance doit aussi pouvoir couvrir à valeur équivalente les biens jugés de valeur comme les tableaux, les meubles anciens etc. Le premier critère est donc lechoix d’une assurance qui couvre l’entièreté des biens du logement.

Étudier les différentes garanties des contrats

Le deuxième critère à prendre en compte pour le choix de l’assurance est le niveau de garantie que celle-ci propose. Afin d’identifier toutes les garanties présentes dans votre contrat, il est important de le lire scrupuleusement. Faites-vous aider par un professionnel ou un courtier au besoin.

Les garanties légales et obligatoires doivent figurer dans votre contrat. Lorsque vous êtes propriétaire en copropriété par exemple, votre contrat doit proposer absolument la responsabilité civile. Pour les locataires, le contrat doit prévoir les risques locatifs auxquels ils pourraient répondre en cas d’éventuel incident. Il faut donc analyser les garanties en fonction de vos obligations d’assurance.

Outre les garanties légales, il y a les garanties complémentaires que vous pouvez ajouter à votre contrat pour étendre la protection de votre habitat. Vous avez les garanties contre les vols ou le dégât des eaux. Il est de même important de savoir si elles sont directement incluses dans la formule ou si elles sont optionnelles.

Les conditions d’application des garanties sont elles aussi importantes pour le choix de l’assureur. Elles ne sont souvent pas les mêmes, surtout en ce qui concerne le niveau de protection du logement exigé par chaque compagnie. Certaines peuvent demander l’installation d’un système de sécurité avant de bénéficier de la garantie contre les vols par exemple. Il y a aussi le délai maximum d’absence de personne occupante dans votre logement après lequel l’assureur n’offre plus certaines garanties.

Étudier les indemnisations et les franchises

Le niveau d’indemnisation est aussi un critère déterminant dans le choix de votre assurance. Vous devez connaître le plafond de remboursement auquel vous avez droit en cas de sinistre. Il faut se renseigner sur les termes de l’indemnisation. Certains proposent de rembourser les équipements au prix du neuf si un dommage a lieu moins de 6 mois après son achat.

Le délai d’indemnisation est donc un autre critère à prendre en compte. Il se situe généralement entre 1 et 2 mois après le sinistre. Cependant, pour les petits sinistres, le délai de traitement est plus court, les indemnisations sont donc plus vite opérées. Pour les catastrophes naturelles, le remboursement peut prendre plus de 3 mois.

La franchise est le montant qu’il vous reste à charge après un sinistre. Le choix de l’assureur se fera aussi selon celui qu’il propose une franchise moins élevée. Certaines compagnies proposent des assurances sans franchise, toutefois le montant de la cotisation sera plus élevé.

N’oubliez pas l’assistance de l’assureur pendant un sinistre qui est lui aussi un critère important. Certains assureurs proposent de l’aide afin de vous reloger. D’autres prennent en charge les frais des travaux d’urgence à effectuer suite à un incident.

Pensez aussi à étudier les conditions générales du contrat. Il y a entre autres la définition des termes, le délai de déclarations des sinistres, les exclusions générales, etc. Le délai de déclaration dépend du type de sinistre. Vérifiez attentivement ces paramètres pour savoir si l’assureur propose des délais raisonnables.