Comment faire assurer un local commercial ?

Table des matières

Assurer un local commercial permet de bénéficier de protections contre plusieurs risques. Aussi, la souscription à ces assurances est une démarche importante pour mener à bien ses activités. Il existe plusieurs types d’assurances pour couvrir son local commercial. Ainsi, afin de bénéficier de l’aide adéquate en cas de sinistres, il est important de bien s’informer avant de signer n’importe quel contrat. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur l’assurance d’un local commercial.

Qui doit assurer un local commercial ?

Le local peut être assuré par le locataire ou le propriétaire bailleur. Le locataire a la possibilité de souscrire une assurance de local commercial pour protéger son activité. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle est recommandée pour faire face aux préjudices que peut subir le stock de marchandises, l’équipement, etc. Le bailleur peut également souscrire à cette assurance et transférer le montant de la prime sur les charges du locataire.

La loi ALUR oblige en effet le propriétaire non occupant à souscrire une assurance responsabilité civile. Tous les propriétaires bailleurs de local commercial doivent donc s’assurer contre les dommages que le bien peut causer au locataire, au voisinage ou à un tiers. De même, quand le locataire n’a pas souscrit une assurance, le propriétaire peut opter pour l’assurance propriétaire non occupante pour couvrir le local commercial.

Quelles sont les démarches pour assurer mon local commercial ?

Pour assurer votre local commercial, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez directement signer le contrat auprès des compagnies d’assurances. Dans ce cas, vous devez bien lire les clauses avant de signer. Il est également possible de souscrire à votre assurance en ligne. Pour ce faire, vous devez vous rendre sur la plateforme de l’assureur. Selon le site choisi, vous avez accès aux tarifs, aux garanties, aux franchises et à d’autres détails de l’assurance.

Rappelons que pour souscrire à l’assurance, vous devez renseigner certaines informations personnelles et fournir des pièces justificatives. Celles-ci concernent particulièrement les détails du local, l’usage que vous souhaitez en faire, etc. Noter toutefois que les risques couverts varient d’un contrat à un autre. Vous pouvez donc utiliser un comparateur pour évaluer les différentes offres proposées des compagnies d’assurances afin de mieux choisir votre couverture.

Si votre contrat ne couvre pas la perte d’exploitation du commerce, vous pouvez souscrire à l’assurance contre la perte d’exploitation. En effet, cette garantie vous indemnise en cas de fermeture temporaire entraînant la suspension du commerce. Ainsi vous êtes couvert pendant les arrêts des activités causés par les catastrophes naturelles ou d’importants travaux de rénovation.

Quelle assurance pour un local d’activité ?

L’assurance multirisque professionnelle ou commerciale est la plus adaptée à un local d’activité. Les garanties de cette assurance vous permettent de protéger le local et l’ensemble des biens qu’il contient. Elle vous couvre en cas de vol, de vandalisme, de dégâts d’eaux, etc. Aussi, certaines assurances multirisques prennent en charge la perte d’exploitation.

Une autre assurance à prendre en compte est celle concernant la responsabilité civile. En effet, le propriétaire doit souscrire une assurance responsabilité civile en cas de copropriété. Cette assurance est obligatoire que le local soit occupé ou non. Noter qu’elle est aussi exigée au locataire preneur en ce sens qu’elle est demandée pendant la signature du contrat de bail.

Quelle compagnie choisir pour souscrire à une assurance professionnelle ?

Dans cet article nous avons étudié le fait d’assurer un local commercial. Comme nous l’avons vu, si cette souscription n’a rien d’obligatoire, elle présente de nombreux avantages dont celle d’offrir au propriétaire bailleur ou au locataire de protéger l’exercice de son activité, et plus particulièrement de le couvrir en cas de coup dur. Si vous êtes attiré par ce type d’assurance, vous vous demandez surement comment devez-vous en choisir une ? Sachez tout d’abord que de nombreuses compagnies pourront vous proposer une offre plus ou moins adaptée à votre situation. Ensuite, si vous espérez trouver une assurance qui répond aux attentes des professionnels, la rédaction vous recommande de recourir aux comparateurs en ligne, ou de se rapprocher directement des acteurs de ce marché.

Ces derniers ont l’avantage d’être expert dans ce type de prestation et, à ce titre, de pouvoir vous renseigner et vous conseiller de manière idoine. Surtout ils mettent à votre disposition des solutions de simulation personnalisée afin que vous trouviez la formule la plus adaptée à votre activité, votre budget ou votre souhait de garantie et de taux de couverture.